Nos produits lactofermentés : la collection 2017, part I

Emilie Conserver, Se réenchanter 0 Comments

Cher lecteur fin mangeur, nous Itinéraire Bis Gourmand, sommes fiers & heureux de te présenter nos premiers produits lactofermentés disponibles sur le marché.

Lactofermentation de chou-blanc & carotte. Cliché E.J., 02/2017

Un grand classique : le chou-blanc & carotte

Même s’il n’est pas sans rappeler la choucroute alsacienne, il dispose d’un caractère singulier. Le chou ici massé au sel, conserve une texture croquante alors que les copeaux de carotte viennent en arrondir le goût. Quelques baies de genévrier, de poivre de Jamaïque et une feuille de laurier interviennent également dans la composition des arômes.

Cette préparation peut être la base de salades composées au goût japonisant. On peut l’assaisonner de sauce soja, d’une larme d’huile de sésame toastée, d’huile neutre et y ajouter quelques graines de sésame et/ou quelques algues.
Si toutefois tu préfères lecteur, les salades au goût plus fruité, je t’invite à consulter la recette de la salade de chou-blanc et carottes & bergamote.
Les estomacs sensibles n’ont pas à craindre de manger ce chou tel quel. La lactofermentation a permis le développement d’enzymes qui l’ont pré-digéré et dépourvu de ses désagréments « que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici ». Je te laisse donc lecteur, lire entre les lignes….

NB : Le chou et les carottes proviennent de l’agriculture biologique belge. C’est donc bio et local !

Lactofermentation de chou-rouge et carotte. Cliché E.J., 02/2017

Derrière le classique l’audace : le chou-rouge & carotte

Que vous évoque le chou-rouge ? Un légume d’hiver à l’odeur rebutante en cuisson, qui plus est pas franchement digeste. Laisse-moi te dire lecteur, que ce n’est pas le chou-rouge qui est en cause dans cette dépréciation mais plutôt la manière que nous avons ou que nos mères ont eu de le préparer. Mais sa noblesse lui est restituée dès lors qu’il est massé au sel et fermenté. Il se pare alors d’une magnifique robe pourprée, conserve sa texture croquante et devient parfaitement digeste. Il peut alors donner d’inédites saveurs et couleurs à tes salades composées .

Cette préparation ouvre la porte à toutes les audaces. On peut certes la marier aux pommes et raisins secs, mais on peut oser sans crainte les fruits exotiques telles que les fruits de la passion ou la grenade. Parsemée de quelques feuilles de verdures telles que la coriandre, le persil plat ou le pourpier d’hiver, elles ravira les yeux et les papilles. En cas de panne d’inspiration, tu trouveras sur ce blog, une recette de taboulé oriental à base de chou-rouge lactofermenté.

NB : Le chou et les carottes proviennent de l’agriculture biologique belge. C’est donc aussi bio et local !

 

Lactofermentation de betterave rouge & carotte. Cliché E.J., 02/2017

La betterave rouge tradition

La betterave rouge est une pure merveille esthétique, nutritive et gustative. Pourtant, comme le chou-rouge, elle peut devenir fort peu attirante voire même repoussante lorsqu’elle n’est pas préparée comme il se doit. Je n’ai jamais réussi à en faire manger mon fils jusqu’à ce que nous la lactofermentions avec du laurier, des baies de genévrier et du poivre de Jamaïque. Ainsi préparée, elle n’a plus besoin d’aucun assaisonnement pour faire le bonheur de ses papilles. Il la mange goulûment et finit par en boire le jus !

La betterave rouge a cette particularité d’être naturellement sucrée ce qui impacte le processus de fermentation. Le liquide devient visqueux. C’est pourquoi nous la fermentons désormais en saumure. Cela s’atténue avec le temps mais il restera toujours un peu plus épais que celui des autres légumes. Ne te laisse pas impressionner par cela lecteur, ni même par les éventuelles réactions halloweenesques du bocal à l’ouverture. Il n’y a aucun monstre à l’intérieur, juste quelques milliards d’amis qui n’attendent que d’équilibrer ton microbiote. Voici une recette qui t’aidera à tirer le meilleur parti de ces nouvelles amitiés : la salade de blé & copeaux de betterave rouge lactofermentée.

NB : La betterave et les carottes proviennent de l’agriculture biologique belge. C’est donc toujours bio et local !

Lactofermentation de chou-fleur & duo de carottes (oranges & mauves). Cliché E.J. 02/2017

Le croquant acidulé : le chou-fleur & duo (voire trio) de carottes

Rien de tel que la lactofermentation pour donner du peps au chou-fleur. La conservation en saumure préserve son croquant et l’acidité que lui confère la fermentation en font un condiment de choix. N’oublions pas pour autant ses valeureux attributs : les carottes multicolores, les graines de coriandre et de fenouils qui enrichissent l’ensemble de leurs saveurs et parfums.

Cette préparation peut être utilisée pour donner un peu de croquant et d’acidité aux salades vertes et autres salades composées dont tu trouveras ici un exemple.

NB : Les carottes proviennent de l’agriculture biologique belge. Quant au chou-fleur, il est bio et provient soit d’un pays réputé pour son savoir-faire en la matière : La Bretagne (certaines mauvaises langues diront qu’il s’agit d’une région de France, mais je t’invite lecteur à ne point les écouter), soit de Belgique.

Betterave & écorce d’orange, mariées pour le meilleur. Cliché E.J. 03/2017

Entre ciel et terre 1 : la betterave rouge & écorce d’orange

Tu l’auras compris lecteur, loin des souvenirs d’enfances malheureux, la betterave rouge s’avère être un atout saveur de choix. Elle se combine certes parfaitement avec un assaisonnement traditionnel, mais ne craint pas non plus le mariage insolite avec l’écorce de l’orange. Et comme dans tout mariage réussi, l’un et l’autre s’harmonisent pour former des saveurs parfaitement équilibrées. La betterave arrondit la saveur de l’orange et l’orange donne du peps à la betterave.

Cette préparation peut égayer les salades hivernales en leur ajoutant une petite note fruitée. Besoin d’idées lecteur ? Appuie-toi sur la recette de la salade de blé et betterave rouge lactofermentée à laquelle tu pourras ajouter si le cœur t’en dit, quelques copeaux de chicons et un éventuel jus d’orange.

Lactofermentation Duo de carottes (oranges et mauves) & zestes de bergamote. Cliché E.J., 02/2017

Entre ciel et terre 2 : le duo (ou trio) de carotte et bergamote

Quoi de plus banal qu’une carotte ? Pourtant, en y regardant de plus près, on se rend compte qu’il en existe une sacrée variété aux saveurs bien marquées. Il nous a alors semblé évident de tirer avantage de cette richesse en proposant un mélange de carottes oranges et mauves – et parfois oranges, mauves et jaunes. Le résultat en est un goût plus affirmé ainsi qu’une couleur plus chatoyante. Mais pour encore sortir davantage la carotte de ses usages traditionnels, nous l’avons parfumée de zests de bergamote italienne. Et comme pour la betterave & écorce d’orange, la rencontre des saveurs rondes de la carotte avec l’incroyable parfum de la bergamote, produit une saveur aussi équilibrée qu’enchanteresse.

Tu te demandes certainement lecteur comment profiter au mieux de cette préparation ? Je te proposerais de la servir telle quelle avec un léger assaisonnement à l’huile neutre, ou de l’agrémenter de pomme et/ou de poire râpée. Pour varier la gamme des possibles, nous te proposons également une recette de salade composée mêlant chou-blanc et carottes & bergamote lactofermentés.

 

Je t’ai mis l’eau à la bouche lecteur, et tu souhaites maintenant te procurer nos produits. Tu trouveras l’ensemble de notre gamme  sur le site de vente en ligne eFarmz.

Tu trouveras également une sélection de produits à La porte de la tortue, à deux pas du marché des Tanneurs, 2 rue de Saint Ghislain.

N’hésite pas à t’inscrire à notre Newsletter pour être informé de nos nouveaux produits et points de vente.

En te souhaitant de belles aventures gustatives !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours dans les choux, nous poursuivrons avec le chou-rouge & carotte.

 

 

 

Nous irons ensuite à la rencontre d’un produit plus original, le chou-fleur & duo de carotte.