Petit, tout petit précis, de lactofermentation

Emilie Conserver, Se réenchanter 0 Comments

Depuis peu, nous avons mis sur le marché quelques-uns de nos produits lactofermentés. Pourquoi aimons-nous les produits lactofermentés ? Je te propose ici  lecteur, de te l’expliquer en 6 points :

  • La lactofermentation c’est la méthode de conservation la plus ancienne au monde.
  • La lactofermentation c’est de l’eau et du sel rien de plus. Ici pas besoin de cuisson ni de stérilisation. C’est donc économique et écologique.
  • La lactofermentation représente le mode de conservation le plus sûre qui soit. En salant la préparation de légumes et en la privant d’oxygène, on créée les conditions idéales au développement des bactéries qui finiront pas produire l’acide lactique (d’où lactofermentation) et empêcheront d’autres bactéries beaucoup moins sympas (celles responsables du botulisme ou de la putréfaction) de se développer. Si la lactofermentation pour une raison ou une autre, n’a pas fonctionné (ce qui est extrêmement rare) la préparation en partie putréfiée devient immangeable tant l’odeur est nauséabonde. Donc pas de risque sanitaire.
  • La lactofermentation préserve toutes les propriétés nutritives des légumes.
  • La lactofermentation spontanée (sans ajout de ferments) produit un large spectre de probiotiques. Un légume lactofermenté garantit un apport de vitamines et de minéraux, mais aussi de probiotiques qui vont œuvrer à l’équilibre du microbiote et soutenir le système immunitaire.
  • La lactofermentation, grâce à l’effet des enzymes, permet de « pré-digérer » les légumes. Ceux-ci deviennent plus digestes, leurs propriétés mieux assimilées et leurs éventuels désagréments (on pense ici au chou, l’ail etc.) éliminés.
    La lactofermentation permet un « affinage » du goût. Comme pour le vin, un légume lactofermenté va voir ses saveurs évoluer au fur et à mesure du processus de fermentation. Cette évolution est singulière. Elle est le résultat de la rencontre du produit et des bactéries naturellement présentes sur lui et dans son environnement (terre, air, eau). C’est à travers la fermentation que s’exprime un terroir.

Tu l’auras compris lecteur, la lactofermentation c’est l’art et la manière de produire une alimentation savoureuse, saine et vivante.

Alors lecteur ? Ne trouves-tu pas ça fascinant ?